Bienvenue sur le site Internet de la commune d’Etrépilly

Inscrite dans une démarche de modernité et de communication, la municipalité souhaite vous faciliter la vie en mettant à votre disposition, chez vous 24h sur 24,toutes les informations utiles à votre quotidien. Qu’il s’agisse de démarches administratives, de l’inscription de votre enfant à l’accueil périscolaire, des horaires d’ouverture de la déchetterie… désormais, en quelques clics, vous pourrez télécharger des documents et accéder à l’information qui vous intéresse.

Le site sera mis à jour au fur et à mesure des informations nouvelles de caractère « agenda » ou « évenementiel ». Nous l’avons voulu dynamique, interactif, il pourra donc être enrichi aisément de nouvelles rubriques en cas de besoin.

Ce site a été conçu et réalisé par des membres de la Commission Communication du conseil municipal. Aucun d’entre eux n’est professionnel de l’Internet et c’est grâce à leur seule volonté qu’ils ont pu construire cet outil. Il est important de préciser qu’il n’a généré aucune dépense pour la commune.

Nous espérons que le site www.etrepilly.fr répondra à vos attentes. Vous pourrez aisément nous faire part de vos remarques ou suggestions en utilisant l’onglet « nous contacter » se situant en haut de la page d’accueil.

D’où vient le nom de… la place et des ruelles environnantes

Depuis le 06 Septembre 2014 la place de l’Eglise porte désormais le nom Place Christian de Bartillat,  écrivain , éditeur, fondateur des presses du village et ancien maire d’Etrepilly.

A l’emplacement de la place de l’Eglise que nous connaissons aujourd’hui, s’étendait le cimetière qui continuait derrière l’église du côté de la rue du Maréchal. Un puits était situé du côté est de l’église ainsi que deux maisons. Sur le côté ouest était bâtie une maison qui continuait la rue du Maréchal. Un peu plus loin, au niveau du Château de Longvilliers, il y avait une ferme.

Pendant des siècles, l’environnement changea peu. En 1827, la ferme brûla et le Château de Longvilliers fut édifié à son emplacement. En 1832, l’épidémie de choléra sévit à Etrépilly, comme presque partout en France. Le Conseil Municipal vota le transfert du cimetière à sa place actuelle, et pendant quelques années, l’ancien et le nouveau cimetière coexistèrent. La mairie fut construite en 1853 et l’école en 1884 à l’emplacement de l’ancien presbytère. Les deux maisons côté est furent démolies en 1911 et celle rue du Maréchal après 1914.

La place de l’église fut également nommée Place du Général de Gaulle peu de temps après la libération. La vallée de l’école s’appela la Vallée du Curé en 1835 puis Ruelle de l’Ecole (1840). La rue du Maréchal dû son nom à la maréchalerie qui y était située. En 1940 elle s’appela ruelle du Maréchal ou de l’Ancienne Ecole en 1840 (l’école se trouvant dans cette rue) et elle comprenait l’actuelle rue de l’église.

valle de lglise 

Vallée de l’église

(fond de la vallée numéro 9 au début du siècle)

La place de l’église au milieu du 20ème siècle 

place mairie

Nuisances Sonores

Un arrêté préfectoral précise que << les travaux de bricolage ou activités professionnelles réalisées à l’aide d’outil tels que tondeuses, motoculteurs, tronçonneuse, etc. >> susceptibles de causer une gêne particulière pour le voisinage ne sont autorisés que dans les créneaux suivants:

  • du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 20h
  • le samedi de 9h à 12h et de  14h à 19h
  • le dimanche et les jours fériés de 10h à 12h
« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. » (extrait de l’article 4 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen).
« Le respect d’autrui commence par le respect de ses voisins. » (extrait du site Internet du Ministère de l’Intérieur, rubrique nuisances sonores).